Régions Kabylie Bouira
 

Un jardin épigraphique en projet

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 10.05.18 | 12h00 Réagissez

Les responsables de la circonscription de l’OGEBC (Office de gestion et d’exploitation des biens culturels) de Bouira avaient sollicité les autorités locales à Sour El Ghozlane en 2014 afin d’aménager le jardin public du chef-lieu et le transformer en jardin épigraphique.

«Notre proposition n’avait pas trouvé d’écho chez les responsables de l’APC. Pourtant, notre projet visait la protection des stèles millénaires. En même temps, ce trésor archéologique  est exposé à ciel ouvert pour les visiteurs locaux et même les étrangers», dira le chef de circonscription de l’OGEBC à Bouira.

Ce même responsable a fait savoir que son organisme ne compte pas abandonner le projet. Une nouvelle proposition sera formulée à l’actuelle APC afin de le concrétiser. Pour le moment, cet office ne gère que le monument de Bordj Hamza, en attendant de lui affecter aussi le dossier de la muraille de Sour El Ghozlane.

O. A.
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...