Régions Kabylie Bejaia
 

Timezrit

La fibre optique en bonne voie

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 13.05.18 | 12h00 Réagissez

Timezrit, une commune à forte densité démographique, accuse un retard considérable en matière de couverture en fibre optique.

En dehors d’Akabiou, le chef- lieu communal, et de quelques localités situées dans le giron de cette agglomération urbaine, le déploiement des équipements de cette nouvelle technologie demeure encore un… effet d’optique.

Tout récemment, nous avons appris que l’extension du réseau est, enfin, inscrite à l’ordre du jour. Néanmoins, informe-t-on, deux villages seulement sont concernés. Il s’agit, indique-t-on, d’Ighil Amar et Avaynou, situés tout deux à plusieurs kilomètres en amont du chef-lieu communal. «Les travaux d’installation du câble en fibre optique au profit du village Avaynou, ont été lancés il y a quelques semaines. L’opération est prise en charge par Algérie Télécom, l’opérateur public», a déclaré un membre du staff aux commandes de l’APC. «S’agissant du village d’Ighil Amar, le lancement du chantier est en bonne voie», annonce-t-il.
Le responsable de l’APC précise que l’acheminement du câble de fibre optique est destiné uniquement à raccorder le bureau de poste de ce village.

Le raccordement des foyers, dira-t-il, ne figure pas dans le plan du projet. «Nous avons conscience que la fibre optique ne peut pas pénétrer dans tous les villages. Néanmoins nous allons examiner avec les responsables d’Algérie Télécom les solutions alternatives et la possibilité d’installer des équipements appropriés pour permettre à tout le monde de bénéficier de cette commodité», promet notre interlocuteur. Un tantinet déçu, mais néanmoins confiant, un villageois d’Ighil Amar dira que «l’arrivée prochaine de la fibre optique à la poste est un acquis important mais insuffisant. Nous avons foi en l’avenir, qui, je l’espère, nous réservera de divines surprises».

Pourfendeur et ironique, un autre citoyen du village Ighil Outouaf a eu cette réplique : «Les responsables concernés n’en font qu’à leur tête. Aussi partielle que partiale, cette satanée fibre optique destinée à quelques rares privilégiés fera fatalement beaucoup de mécontents».
 

M. A.
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...