Régions Kabylie Bejaia
 

Aokas

La femme rurale à l’honneur

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 11.03.18 | 12h00 Réagissez


La célébration de la journée mondiale de la femme, qui coïncide avec le 8 mars de chaque année, a été marquée à Aokas par l’élaboration d’un programme destiné particulièrement à la femme rurale à Izeghmar. L’association du village s’est distinguée en focalisant ses activités sur la sensibilisation de la femme rurale et la femme au foyer sur le volet économique et la nécessité de protéger l’environnement en valorisant les déchets ménagers.

Ainsi, deux conférences-débats ont été animées, l’après-midi de vendredi, sur les opportunités d’investissement dans le cadre du dispositif de l’ANGEM et la valorisation des déchets ménagers. La première conférence a été animée sur «le micro-crédit et l’agriculture rurale»  par Mme Zahia Kacher et Mme Saida Boumila, respectivement présidente de l’Association des femmes rurales de Béjaïa et cadre à l’ANGEM. Les conférencières ont axé leurs interventions sur les possibilités d’investissement, insistant sur la valeur ajoutée que peut apporter la femme rurale dans le volet économique. Elles ont incité l’assistance à valoriser leurs terrains et favoriser les métiers de l’agriculture, tels l’apiculture et l’élevage avec ses différentes filières.

La conférence sur «Le tri sélectif et la gestion des déchets ménagers» a été donnée par Farida et Aïcha Djabri, deux pionnières du mouvement associatif dans la région d’Aokas. Dans un langage simplifié, elles ont expliqué des techniques de valorisation, notamment des bouteilles en plastique et en verre pour la fabrication de différents outils pouvant servir dans la vie quotidienne. La journée de vendredi a vu aussi l’animation d’un gala artistique, un monologue, une pièce théâtrale, des jeux de magie et un quiz sur le sujet de la lutte pour les droits de la femme. Une exposition sur les produits artisanaux fabriqués localement était également au programme de cette manifestation qui a drainé un grand nombre de visiteurs.

Dans d’autres localités de la commune, la célébration de cette date symbolique s’est déroulée dans un cadre généralement folklorique, caractérisé par des galas artistiques, des pièces théâtrales et des expositions de produits artisanaux.  

S. Nasri
 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

vidéos

vidéos

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie