Régions Est Skikda
 

Salutaire opération de boisement à Skikda

«Il faut sauver l’île Srigina !»

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 10.04.18 | 12h00 Réagissez

 
	Les plants de pins maritimes ont toutes les chances de tenir
Les plants de pins maritimes ont toutes les chances de tenir

Plus de 200 plants de pin maritime viennent d’être implantés sur l’île Srigina.

C’est une première, appelée à se poursuivre encore dans le temps pour «sauver ce qui reste du couvert végétal sujet à une érosion des plus néfastes», dira Amar Halit, chef de l’unité de Skikda de l’Office national de la signalisation maritime (ONSM).

Ce dernier représente d’ailleurs l’un des initiateurs de l’opération de boisement de l’île, organisée en étroite collaboration avec les membres de l’association Le Dauphin Club de Skikda. Srigina, l’île chérie des Skikdis, qui s’étend sur plus de 8 000 m2, représente, il est vrai, un immense rocher couvert d’un tissu végétal, qui risquait de s’amenuiser avec le temps sous l’effet de l’érosion hydrique due en grande partie aux eaux pluviales.

D’importantes parcelles de terre existent encore et abritent une importante biodiversité qui fut mise en évidence en 2008 par des scientifiques de la fondation Nicolas Hulot, venus alors dans le cadre de la mission «Initiative pour les petites îles de Méditerranée».

Le rapport établi à cette occasion par la mission citait, entre autres, la présence sur l’île du Lotier à fruits courbés (Lotus drepanocarpus), d’une plante classée rare et de «L’Épiaire à feuilles démarrube (Stachysmarrubiifolia)», une autre plante rare au niveau mondial.

Le même rapport met également en filigrane la richesse faunistique de l’île, où il a été observé la présence d’une importante colonie de Goélands leucophés (Larus michahellis),  des faucons d’Éléonore (Falco éleonorae), des faucons crécerelle (Falco tinnunculus) et quelques puffins cendrés.

«C’est cette richesse naturelle que nous voulions préserver et qui nous a poussés, nous et le chef de l’unité de Skikda de l’ONSM, à entamer, il y a plusieurs mois déjà, une réflexion sérieuse pour décider de la manière la plus efficace et la plus appropriée pour limiter les effets de l’érosion et préserver ce biotope», dira Abdou Baâli, président de l’association Le Dauphin Club de Skikda.

Cette opération de boisement avait été précédée par plusieurs réunions de concertation avec la Conservation des forêts de la wilaya de Skikda. «Nous leur avons ramené quelques spécimens des plantes endémiques de l’île pour qu’ils puissent nous conseiller quant à l’espèce d’arbre la plus adéquate, suite à quoi ils nous ont proposé le pin maritime», ajoute M. Baâli.

Dans la continuité du sujet, M. Halit tiendra à apporter d’autres précisions, en insistant sur le rôle prépondérant joué par le conservateur des forêts, qui, selon ses dires, «s’est fait un point d’honneur à nous aider en prenant attache avec plusieurs wilayas pour nous trouver enfin plus de 200 plants de pin maritime».

Abordant le sujet des chances de réussite de cette opération, M.Halit se montrera très confiant en jugeant que les parcelles de terre qui persistent encore sur l’île sont essentiellement d’origine organique, donc très fertiles. «Cela doublera les chances de voir ces plants tenir, d’autant plus qu’ils seront quotidiennement suivis par nos agents», ajoute-t-il.

Ce sont d’ailleurs ces mêmes agents de l’unité de Skikda qui ont mené l’opération de boisement avec le concours des membres du Club Dauphin. «On n’a pas voulu faire appel à trop de monde, vu que l’île est actuellement infestée par les goélands qui vivent leur saison de nidification et de pondaison.

Trop de monde sur les lieux risquait de nuire aux milliers d’œufs qui jonchent le périmètre de l’île, sans parler d’éventuelles perturbations du cycle de floraison et de pollinisation des plantes endémiques», conclut notre interlocuteur.                                                   

Khider Ouahab
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie