Régions Centre Alger
 

Lutte contre la grippe saisonnière

La vaccination a touché plus de 91% de la catégorie ciblée

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 02.04.18 | 12h00 Réagissez

 
	727 896 élèves ont passé un examen médical sur un total de 746 218 inscrits, soit plus de 97%
727 896 élèves ont passé un examen médical...

La campagne de vaccination contre la grippe saisonnière à Alger a touché plus de 91% de la catégorie ciblée.

Elle a pris fin le 31 mars, a-t-on appris auprès du chef du service de prévention auprès de la direction de la santé de la wilaya d’Alger, le Dr Boudjemaâ Aït Touras. Plus de 65 000 personnes ont été vaccinées contre la grippe saisonnière à Alger depuis le début de la campagne, le 15 octobre dernier, soit un taux de 91,89 % de la catégorie ciblée, à savoir les personnes âgées de plus de 65 ans, les malades chroniques et les femmes enceintes, a déclaré M. Aït Touras.

La direction de la santé et de la population d’Alger avait réservé plus de 70 000 doses de vaccin antigrippal au titre de la campagne de vaccination pour la saison 2017/2018, ces doses ont été réparties à travers 22 polycliniques et 10 établissements de santé de proximité. Selon le même responsable, l’opération de vaccination contre la grippe saisonnière a touché, entre autres, 1197 hadjis d’Alger, au niveau de 11 cliniques de proximité, à travers les 13 circonscriptions administratives de la wilaya. 

Concernant la propagation de la rougeole dans nombre de wilayas, M. Aït Touras a rappelé que la wilaya d’Alger «n’a  enregistré aucun cas», précisant que 5 cas ont suspectés, mais les analyses au niveau de l’Institut Pasteur ont confirmé qu’il ne s’agissait pas de rougeole.

Soulignant le bon déroulement de la campagne de vaccination contre cette maladie au niveau des établissements éducatifs, M. Aït Touras a fait état de l’absence d’opposition de la part des parents, comme cela a été le cas en 2017, et ce, a-t-il dit, grâce à la  campagne de sensibilisation initiée par le ministère de la Santé. Il a indiqué, dans ce sens, que 6278 enfants ont été vaccinés au niveau des six établissements publics de santé de proximité (EPSP) d’Alger, entre le 1er février et le 15 mars, sachant que la campagne de sensibilisation de cette année a touché 620 000 élèves des cycles primaire et moyen âgés entre 6 et 14 ans.

Cette campagne nationale de vaccination contre la rubéole et la rougeole en milieu scolaire s’inscrit dans le cadre du programme national de lutte contre ces deux maladies, en application des recommandations de l’Organisation mondiale de santé (OMS) et de l’avis de la commission technique d’experts en vaccination, a ajouté le responsable. Selon le bilan d’activité de la wilaya d’Alger dans son volet relatif à la santé pour l’année 2017, l’opération de vaccination contre la rougeole au titre de la saison 2016/2017 a touché 24 065 élèves, tandis que 164 786 autres ont été vaccinés contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite durant la même période. Une augmentation a été enregistrée en termes d’unités de dépistage scolaire (UDS) s’élevant à 96, indique le même bilan.

Les chiffres font état de 727 896 élèves ayant passé un examen médical, sur un total de 746 218 inscrits, soit plus de 97%, affirmant que le nombre d’élèves pris en charge dans les structures de santé spécialisées s’élève à 26 819, soit 45%.

APS, Saci Kheireddine
 
Loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...