Régions Centre Alger
 

24 heures

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 11.03.18 | 12h00 Réagissez


Lutte contre la criminalité : Interpellations et saisie de plus de 9 kg de cannabis à Alger

Des opérations de recherche menées dans le cadre de la lutte contre la criminalité par les forces de police des wilayas d’Alger et de Tébessa ont donné lieu récemment à l’interpellation   de 85 individus suspects pour divers délits, dont la détention de comprimés psychotropes et la récupération de plus de 9 kg de cannabis traité, indique a, hier, la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué. Les forces de police de la sûreté de wilaya d’Alger ont ainsi effectué des descentes dans plusieurs quartiers de la capitale, se soldant par la récupération de 9,8 kg de cannabis traité, une quantité de comprimés psychotropes et des armes blanches, selon la même source. Ces opérations de recherche ont, en outre, abouti à l’arrestation de 83 individus suspects impliqués dans divers délits. Par ailleurs, deux autres individus suspects, impliqués dans le commerce de produits prohibés, ont été arrêtés, suite à des perquisitions menées par les forces de police relevant de la sûreté de wilaya de Tébessa, au domicile de l’un d’eux.

Lotissement Rassauta  : Les marchands créent des embouteillages  

La route qui mène de la cité Kaïdi vers le lotissement Rassauta dans la commune de Bordj El Kiffan est constamment obstruée par les vendeurs informels qui installent leurs marchandises sur le bas-côté de la route. Résultat : un goulot d’étranglement se forme à cet endroit, qui est envahi par les étals de fortune. Déjà que les multiples excavations qui ponctuent cet important axe routier influe sur la fluidité de la circulation routière, que vient s’ajouter les étals des marchands informels qui sont derrière la création d’embouteillages. Certains automobilistes indisciplinés s’arrêtent de par et d’autres de la chaussée et entrave la circulation. A cela s’ajoute un éclatement d’une canalisation d’égout qui affecte non seulement la circulation routière, mais également le déplacement des piétons, particulièrement les élèves qui, pour rejoindre leur établissement scolaire, sont obligés de franchir la gigantesque mare d’eaux usées.

 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

vidéos

vidéos

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie