A la une International
 

Brèves...

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 14.02.18 | 12h00 Réagissez


Belgique : L'arrêt de l'immigration entraînerait une augmentation du coût du vieillissement de la population

Un arrêt de l'immigration vers la Belgique entraînerait une augmentation du coût du vieillissement de la population, selon le Bureau fédéral du plan, qui chiffre cette hausse à 28,5% du produit intérieur brut (PIB) en 2040. Cet organisme chargé de réaliser des études et des prévisions sur des questions de politique économique, sociale et environnementale estime le surcoût, par rapport à un scénario de référence qui table sur un afflux migratoire annuel de 20 000 personnes, à 0,2% en 2040 et à 0,5% en 2060. Le surcoût lié au vieillissement de la population belge résulterait d'une «moindre progression du PIB, consécutive à un amoindrissement de la population active», explique le Bureau du plan qui évalue le coût supplémentaire engendré par le vieillissement à 3,2% du PIB en 2040 et 2,3% du PIB en 2060. Autrement dit, le coût du vieillissement, qui était en 2016 de 25,3% du PIB, passerait à 28,5% du PIB en 2040, avant de se tasser à 27,6% en 2060.

Coopération : Gaïd Salah reçoit le chef d'état-major particulier du président français

Le général de corps d'armée, Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d'état-major de l'Armée nationale populaire, a reçu en audience hier à Alger au siège de l'état-major de l'ANP, l'amiral Bernard Rogel, chef d'état-major particulier du président de la République française. Lors de cette rencontre, les deux parties «ont eu des discussions qui ont porté sur l'état de la coopération militaire entre les deux pays et ont échangé les analyses et points de vue sur les questions d'intérêt commun». Ont pris part à cette rencontre des officiers généraux du ministère de la Défense nationale et de l'état-major de l'ANP, ainsi que les membres de la délégation militaire française. A l'issue de la rencontre, les deux parties ont échangé des cadeaux symboliques et l'amiral Bernard Rogel a signé le livre d'or de l'état-major de l'ANP.

Diplomatie : La crise du Golfe «nuit à la sécurité régionale»

Le secrétaire d'Etat américain Rex Tillerson a appelé, hier, le Qatar et les quatre pays qui le boycottent à mettre fin à la crise diplomatique qui dure depuis plus de huit mois, en affirmant qu'elle nuisait à la sécurité régionale. L'Arabie Saoudite, les Emirats arabes unis, l'Egypte et Bahreïn ont rompu le 5 juin toutes leurs relations diplomatiques avec le Qatar, l'accusant de soutenir des mouvements extrémistes, ce que le Qatar dément. Présent à Koweït pour assister à une réunion de la coalition antiterroriste menée par les Etats-Unis, le chef de la diplomatie américaine a affirmé que son pays œuvrait au règlement de la crise du Golfe. «Ce genre de divisions est contreproductif pour la sécurité de la région», a indiqué M. Tillerson, s'exprimant au côté de son homologue koweïtien lors de cette réunion.
Le Qatar abrite la plus grande base américaine au Moyen-Orient, Al Udeid, qui compte quelque 10 000 soldats américains.

 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie