Pages hebdo France-actu
 

Un nouveau plan contre la radicalisation

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 27.02.18 | 12h00 Réagissez

Pour lutter contre la radicalisation djihadiste, le Premier ministre, Edouard Philippe, a présenté, vendredi dernier, un nouveau plan d’une soixantaine de mesures visant les milieux éducatifs, carcéraux et psychiatriques.

Parmi ces mesures, il est proposé que près de 1500 places seront créées pour isoler les détenus radicalisés dans des «quartiers étanches» en prison afin de prévenir la «contagion» aux autres détenus, dont 450 «d’ici la fin de l’année».

La création de trois nouveaux «centres de prise en charge individualisée» en milieu ouvert pour accueillir principalement des personnes sous contrôle judiciaire et notamment les personnes qui reviennent de Syrie et d’Irak.

Un renforcement du contrôle des écoles hors contrat et la création d’un exercice «de réflexion critique face à l’information» à l’école pour «mieux lutter contre les théories complotistes». Les mineurs de retour de Syrie et d’Irak seront «pris en charge au long cours» et notamment grâce à un «suivi psychologique».

Former des personnels pour prendre en charge les mineurs de retour de zones de guerre djihadistes.
Pour enrayer la diffusion en ligne de la propagande terroriste, le gouvernement français souhaite collaborer avec les grandes plateformes pour développer des outils d’identification et de retrait de contenus.

Renforcer le lien entre santé mentale et prévention de la radicalisation. Dans la Fonction publique, le gouvernement souhaite la publication rapide des décrets permettant d’écarter les fonctionnaires «radicalisés».

* Sur près de 70 000 détenus en France, 512 personnes sont actuellement incarcérées pour des faits de terrorisme ; 1139 prisonniers de droit commun ont été identifiés comme «radicalisés» ; une centaine de terroristes ont été définitivement condamnés, 60% d'entre eux seront sortis de prison en 2020. 1180 personnes sont toujours dans la zone irako-syrienne, soit 680 adultes et 500 enfants. 323 djihadistes sont revenus en France.
 

De notre bureau avec agences

 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

vidéos

vidéos

Suivre El Watan

FacebookFacebook       TwitterTwitter
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie