Pages hebdo Auto
 

Brèves...

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 20.03.18 | 12h00 Réagissez


Industrie  : PSA va produire des véhicules en Namibie

Le groupe PSA (Peugeot-Citroën) met le cap sur le continent africain. Après l’accord d’Alger pour l’installation d’une usine, PSA vient de signer un partenariat avec le gouvernement namibien pour installer une unité d’assemblage. PSA et le gouvernement  namibien ont signé un accord pour installer une usine d’assemblage de véhicules, qui sera opérationnelle dès le second semestre de cette année au niveau de la ville Walvis Bay. Le groupe français va dans ce cadre créer une co-entreprise avec Namibia  Development Corporation afin d’y produire des modèles Peugeot et Opel. Les premiers modèles produits localement seront des Peugeot 3008 et des Opel Grandland X. L’usine produira 5000 voitures à l’horizon d’ici 2020. Les véhicules assemblés à Walvis Bay, une ville côtière de l’ouest du pays, seront  destinés à la Namibie, l’Afrique du Sud, le Botswana, le Lesotho et le Swaziland. « Cette implantation en Namibie s’inscrit dans la stratégie à long terme du groupe visant à accroître ses ventes en Afrique et au Moyen-Orient avec l’ambition d’y vendre un million de véhicules en 2025», a déclaré Jean-Christophe Quémard, vice-président exécutif de la région Moyen-Orient et Afrique du Groupe PSA.

Seat : Historique progression de 24,8% en 2017

Seat a réalisé les meilleurs résultats de son histoire en 2017, après une progression de 24,8 % de son résultat opérationnel, qui atteint le chiffre de 191 millions d’euros (2016 : 153 millions d’euros). Selon les résultats présentés le 14 mars par le groupe Volkswagen, Seat a clôturé l’année avec un chiffre d’affaires record de 9,892 milliards d’euros, soit 11,2 % de plus qu’en 2016 (8,894 milliards d’euros). La croissance du chiffre d’affaires a stimulé le résultat opérationnel et les résultats de Seat, qui ont également bénéficié d’un effet positif du mix des ventes, à savoir des modèles bénéficiant d’une marge de contribution plus élevée. Seat a livré 468 400 véhicules en 2017, soit 14,6 % de plus que l’année précédente, ce qui en fait son meilleur résultat depuis 2001, souligne un communiqué de Seat. La firme barcelonaise devient au passage l’une des marques les plus dynamiques d’Europe.

L’Ateca booste les ventes

En 2017, Seat  a poursuivi sa plus grande offensive produits avec le facelift de la Leon, le lancement de la cinquième génération d’Ibiza et le nouveau crossover Arona. L’Ateca a stimulé les ventes de Seat et a aidé la marque à atteindre des résultats historiques sur des marchés tels que l’Allemagne, le Royaume-Uni, l’Autriche ou encore la Suisse. Pour sa première année complète de ventes, la marque a vendu 78 700 unités du nouveau SUV compact. Seat maintient également cette croissance au début de l’année 2018, puisque les ventes mondiales en janvier et février ont augmenté de 23,1%, pour atteindre 78 800 voitures. La production totale des véhicules de la marque a par ailleurs augmenté de 14,9% pour atteindre 479 300 voitures. En 2017, Seat a fabriqué des véhicules à Martorell, Kvasiny et Mladá Boleslav (République tchèque), Palmela (Portugal) et Bratislava (Slovaquie).A noter que pour la deuxième année consécutive et après l’approbation de la nouvelle convention collective, les salariés de Seat recevront le 15 avril prochain une part des bénéfices au titre des résultats obtenus. L’entreprise versera 700 euros bruts à chaque salarié, soit près de 50% de plus que l’année dernière (480 euros).
 

R. B. et R.A.
 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Loading...
Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie