Pages hebdo Auto
 

Peugeot-Citroën production Algérie

10 000 véhicules assemblés à la fin de 2018

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 13.02.18 | 12h00 Réagissez

En attendant le 20 février, où est prévue sa présentation à la presse, le projet industriel du groupe PSA (Peugeot-Citroën), implanté à proximité de l’usine Renault Production, à Oran, prévoit d’assembler 10 000 unités d’ici la fin de l’année en cours.

C’est ce qu’a confié à notre confrère, Echerouk online, Houssine Benhamadi, l’un des actionnaires de ce projet, précisant que les premières livraisons issues de la future usine PSA Production Algérie seront effectuées à partir du dernier trimestre de cette année.

Le projet d’une usine algérienne du groupe PSA a franchi avec succès la dernière étape du processus de validation, après son examen, le 5 février dernier, par le Conseil national d’investissement (CNI).  M. Benhamadi a affirmé, en marge de sa participation à la cérémonie du dernier Conseil d’affaires algéro-français, que les prix des véhicules assemblés en Algérie seront revus à la baisse de 15% par rapport aux tarifs des modèles importés.

Les premiers modèles qui seront concernés par le montage sont la Peugeot 208, la Citroën C-Elysée et la berline tricorps Peugeot 301. PSA Production Algérie compte monter la cadence de la production des véhicules touristiques à partir de 2019 et il est prévu d’assembler des VU dans une seconde étape.

L’Iran fournira 30% des pièces automobiles

Cela dit, la future usine algérienne du groupe PSA devrait être approvisionnée à partir de l’Iran d’une partie de la pièce de rechange nécessaire à son fonctionnement. Mohamad Reza Najafi-Manesh, membre du conseil d’administration de l’Iranian «Auto Parts Manufacturers Association» a confié au média Iranien Press TV : «Selon le contrat signé, 30% des pièces nécessaires à la production devraient provenir d’Iran».

Le mois dernier, le directeur des Achats du groupe PSA, Yann Bézard, a invité Iran Khodro à s’installer en Algérie, où Peugeot va lancer son usine de montage. Le constructeur français a signé au mois de novembre dernier un accord avec trois partenaires algériens (Condor Electronics, Palpa Pro et l’Entreprise nationale de production de machines-outils (PMO), en vue de la création d’une unité de production automobile à Oran, qui sera pleinement opérationnelle en 2019. Ce projet va créer pas moins de 1000 emplois directs et 400 indirects. L’usine d’Oran compte produire au lancement de la production 25 000 véhicules, pour atteindre les 75 000 unités produites d’ici à 2030 et 100 000 au-delà. A ce moment, le taux d’intégration atteindra les 40% et le taux de voitures exportées sera de 10%, selon les prévisions de PSA.

Rabah Beldjenna
 
loading...
le dessin du jour
LE HIC MAZ

Mes infographies

El Watan Magazine

impact journalism days

 

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Chroniques
Point zéro Repères éco
Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Loading...
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie
 
Loading...