A la une Actualité
 

samedi 13 janvier 2018

«L’Algérie a un rôle stabilisateur dans la région» Réagissez

Le rôle des diplomates européens dépêchés à Alger, quand ces derniers réussissent à dépasser les préjugés (et la méfiance algérienne), peut briser l’isolement et la désinformation qui ont été injustement imposés à l’Algérie durant les dernières années.

 

Le SG du FLN convoque une réunion pour évaluer l’action du gouvernement : Djamel Ould Abbès renforce le «marquage» d’Ahmed Ouyahia Réagissez

Ayant un œil sur la présidentielle de 2019, Djamel Ould Abbès confirme, à nouveau, qu’il veut barrer la route d’El Mouradia au secrétaire général du RND.

 

Un tableau apocalyptique Réagissez

Alors que le gouvernement français prépare une réforme durcissant l'accueil des migrants et les conditions d'octroi de l'asile en France, le magasine de droite (dure) Valeurs Actuelles publie dans sa dernière livraison, comme il en est coutumier, un dossier alarmiste sur une déferlante d’Algériens vers la France (100 000 au cours des prochaines années) en cas de «déstabilisation» de l’Algérie.

 

Point de vue : Les médecins résidents portent l’aspiration des Algériens à une vie digne Réagissez

En Algérie, la part des dépenses publiques affectées à la santé n'a jamais atteint les 10% du budget de l'Etat. Celle-ci est de 13% en Jordanie, 14% en Tunisie, 17,5% en Iran et 18% à Cuba.

 

Avion «intercepté» en France : Les précisions d’Air Algérie Réagissez

La compagnie Air Algérie a apporté jeudi soir des éclaircissements concernant l’«interception» d’un de ses appareils en partance de Constantine à destination de Lyon, mardi 9 janvier, par l’armée de l’air française.

 

Célébration de Yennayer : Marche du MAK à Tizi Ouzou Réagissez

Des centaines de personnes ont battu le pavé hier, dans la ville de Tizi Ouzou, pour répondre à l’appel lancé par les initiateurs de la traditionnelle marche du MAK à l’occasion de Yennayer.

 

Médias : Mohamed Chabane, l’un des doyens des journalistes n’est plus Réagissez

Mohamed Chabane, ancien journaliste, est mort hier à Blida à l’âge de 85 ans. Il a été inhumé le même jour au cimetière Sidi Halou.

 

On vous le dit Réagissez

vendredi 12 janvier 2018

Zemmouri El Bahri (Boumerdès) : Le corps d’un migrant rejeté par la mer emballe la toile Réagissez

Les photos ont emballé la toile ce vendredi : sur l’une d’elles, un corps sans vie était affalé sur la plage de Zemmouri El Bahri. L’autre montrait l’évacuation du cadavre à bord d’une ambulance de la protection civile.

 

Célébrer Yennayer pour soutenir l’école de Tamazight INAS de Montréal Réagissez

La célébration de Yennayer est, depuis 2013, l’occasion pour l’école de Tamazight INAS de Montréal  d’organiser une levée de fonds lui permettant de continuer l’enseignement à ses 80 élèves venant de la métropole et de ses environs.

 
 
	Les festivités de Yennayer, cette année, se font sous le sceau d’une certaine constitutionnalité...

Loin du folklore... Réagissez

Le 27 décembre 2017, c’est le même président qui avait, en 1999, décidé de l’impossibilité de l’officialisation de tamazight et qui annonce que Yennayer est désormais une journée «chômée payée».

 
Les calendriers amazighs

Les calendriers amazighs Réagissez

Un calendrier n’est pas seulement un moyen de se repérer dans le temps, mais c’est aussi un instrument de travail : il marque les saisons, et donc, le rythme des travaux, il indique les rites coutumiers, les fêtes religieuses et, pour les femmes, le cycle menstruel et l’évolution des grossesses.

 
Yennayer devient une fête nationale à part entière

Yennayer devient une fête nationale à part entière Réagissez

 
Hend Sadi : Tamazight attend toujours pour savoir de quel Etat il est langue officielle

Hend Sadi : Tamazight attend toujours pour savoir de quel Etat il est langue officielle Réagissez

 

Salem Chaker : Dans le cadre d’un Etat centralisé, le berbère est condamné à la disparition Réagissez

 

Abderrezak Dourari : Il faut reconnaître le multiculturalisme et le multilinguisme de la société algérienne dans un cadre cosmopolitain Réagissez

Abderrezak Dourari est directeur du Centre national pédagogique et linguistique pour l’enseignement de tamazight (CNPLET)

 
 
	Ce sont les dernières tribus berbères vivant leurs traditions… Humblement et loin d’un quelconque tintamarre.

Béni Snous… une identité et des traditions Réagissez

Cantonné au pied du mont Asfour et surplombant le territoire marocain, Béni Snous, un îlot amazigh de l’extrême ouest algérien, est perpétuellement trempé dans le mythe…

 

Arab Aknine / Académie pour tamazight Yennayer : fin d’un déni ou manœuvre dilatoire ? Réagissez

Nous avons assisté ces derniers jours à un subit foisonnement d’actualité autour de l’amazighité. Le point de départ de cette actualité était une proposition de budget introduite pour la promotion de tamazight par une députée du Parti des travailleurs (PT) auprès du bureau de la commission de l’Assemblée populaire nationale (APN).

 

Le Printemps noir 2001 : une étape historique du combat identitaire Réagissez

Il y a seize ans, presque jour pour jour, dans le but de clarifier la position du groupe des neuf insoumis du mouvement citoyen dont je faisais partie,...

 

Autour de quelques questions d’actualité Réagissez

Ramdane Achab . Editeur et enseignant

 

<< < 12345678910 > >>

le dessin du jour
LE HIC MAZ
impact journalism days

 

Mes infographies

Chroniques
Point zéro Repères éco
El Watan Magazine

Indépendance Algérie

 

El Watan Etudiant

Vidéo

Débats d'El Watan

Débats d'El Watan
Arts et lettres

Fronton : La vitamine C des aïeux

la suite
Télévision
Télérama       Télé Alger TV Algérie